Ouverture de la 45e conférence des chefs de police du Pacifique

sécurité tahiti
La SPCPC regroupe 21 pays
La SPCPC regroupe 21 pays ©HC de la Polynésie française
Le but du PICP consiste à mettre en place une direction d’actions policières dans le Pacifique afin de développer des partages de conaissance et d'initier des stratégies régionales pouvant concerner des défis communs.
La « South Pacific of Police Conference » (SPCPC) a été fondée en 1970 aux îles Fidji. Sept pays insulaires du Pacifique y étaient alors représentés. En avril 2005, la SPCPC a changé d’appellation pour devenir le PICP (Pacific Island Chiefs of Police). Actuellement, le PICP regroupe 21 pays membres, comprenant plus de 75 000 agents de police en service.

La conférence du PICP 2016 a été accueillie par le commissaire divisionnaire, François Perrault, directeur de la sécurité publique en Polynésie française.

Ce dernier sera désigné pour une mandature d’un an comme président du PICP. Le commissaire principal, Mario Banner, prendra alors sa place comme représentant de la Polynésie française au sein du PICP.
 
La dernière réunion du PICP en Polynésie française (alors appelée SPCPC) a eu lieu en 1982. Le thème retenu pour la conférence PICP 2016 est « Pour le Pacifique, Par le Pacifique » (« For the Pacific, By the Pacific).

Il s’agit pour ses membres d’explorer toutes les solutions afin de mieux répondre aux problèmatiques que rencontrent les services de police dans le Pacifique.

La condition des femmes au sein de la police dans la région Pacifique sera abordée au cours de cette réunion annuelle.

Ecoutez l'interview de Jenny, policière fédérale australienne :
©Polynésie 1ère

L'invité du journal télévisé du 19/09/2016, le directeur de la sécurité en Polynésie française :
©Polynésie 1ère

Les 21 pays membres
Les Samoa Américaines, l’Australie, les îles Mariannes du Nord, les îles Cook, les états fédérés de Micronésie, Fidji, la Polynésie française, Guam, Kiribati, les îles Marshall, Nauru, la Nouvelle-Calédonie, la Nouvelle-Zélande, Niue, Papouasie Nouvelle-Guinée, Palau, Samoa, les îles Salomon, Tonga, Tuvalu et Vanuatu.