Ouverture de la session d'Assises

justice tahiti
assises
©D.R.
6 dossiers sont inscrits au rôle de ces deux semaines. La première affaire sera jugée demain. La plus retentissante est celle qui ouvre la session. L’ancien boxeur Eugène Raurahi est accusé d’avoir tué de ses propres mains un de ses amis. L'affaire remonte à février 2013.
Eugène Raurahi était un boxeur bien connu et craint dans la commune de Papara. Après une jeune carrière brillanter, il s'écarte de son sport de prédilection et passe sa journée à vagabonder. Habitué du spot dit du "Marae" au niveau de Taharuu, Eugène était en quelque sorte le videur de l'endroit où se déroulent régulièrement des parties de pétanque et de kikiri. Ce vendredi de Février 2013 est bien arrosé. Les taquineries entre amis échangées échauffent les esprits et Eugène s'en prend violemment à l'un de ses amis. L'acharnement de l'ancien boxeur est tel que la victime perdra la vie, laissant derrière lui une femme et 3 enfants. "C'est comme si une locomotive l'avait percuté" a confié un médecin légiste.

Eugène Raurahi encourt 30 ans de prison.