Centre Arioï : une structure api pour tous les petits à Papara

danse papara
Centre Arioï
L'école MATAHAUNUI reçoit ses élèves ©Polynésie 1ère
A Papara, l'école Matahaunui, dirigée par Hinatea Colombani, propose depuis le 29 mars dernier, des activités culturelles destinées aux enfants de la commune. 

Elles sont programmées pendant les vacances scolaires et offrent un éventail d’activités qui vont de la danse aux contes et légendes ou encore les arts plastiques et l’art de la cuisine.

Centre Arioï
Une petite fille dessine un "uru" à l'atelier arts plastique ©Polyénsie 1ère
Baptisé centre Arioï, la structure reçoit des enfants âgés de 6 à 10 ans encadrés par des animateurs. Pour la première semaine de vacances de pâques, période propice à la découverte du fruit de l’arbre à pain, le « uru », les enfants ont eu droit à une déclinaison d’activités : la légendes du « Uru », comment le dessiner ou le cuisiner façon feu de bois. Depuis lundi, c’est la fleur de Tiare Tahiti qui est à l’honneur. Elle a servi de model à l’atelier peinture et été transformée en monoï au cours de préparation.

Centre Arioï
A l'atelier transformation du Tiare tahiti, jeu de devinette pour les enfants ©Polynésie 1ère
Selon Lena Menard 10 ans, initiée aux pas de base de la danse tahitienne comme le ta’iri le tamau, le varu,le faarapu, le paoti ou encore le afata, le centre Arioï est « super cool, parce que l’on fait plein de choses locales de Tahiti et ses îles, les pas de danses au départ étaient difficiles mais à force de répétitions c’est beaucoup plus facile »
Les Outre-mer en continu
Accéder au live