Mamao : élan de solidarité après l'incendie de trois maisons

incendies papeete
incendie mamao / sinistrés
©Polynésie la 1ère
24h après l’incendie qui a ravagé trois habitations, lundi 8 juin, à Mamao dans le quartier Apahere, une trentaine de personnes se retrouvent sans-abri. Elles ont été relogées. 
 
Suite à l'incendie qui a ravagé trois maisons, lundi matin, une trentaine de personnes se retrouvent sans toit. Une partie d'entre elles ont été logées dans les salles paroissiales, une autre partie dans les familles. La solidarité s’est organisée pour leur venir en aide. Marie-Caroline Pani, une des sinistrées de l'incendie, a été touchée par cet élan. 
 
Mamao : élan de solidarité après l'incendie de trois maisons

Deux autres sinistrés, Jean-Claude et Jakoa, ont bien souhaité aussi témoigner. 24h après ce terrible incendie, ils livrent à tête reposée leur sentiment sur ce qui s’est passé mais aussi et surtout sur ce qu’il faudrait faire pour améliorer les choses et à l’avenir prévenir ce type de sinistre. Un sinistre qui a été favorisé par la  promiscuité des habitations, comme c’est le cas dans beaucoup d’autres quartiers de Papeete. 
 

Témoignages


 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live