polynésie
info locale

Sécheresse, les légumes n'en souffrent pas

agriculture papeete
marché papeete
©Polynésie la 1ère
La sécheresse se prolonge et pourtant le marché de Papeete est toujours aussi pourvu en fruits et légumes. Seule relative pénurie : celle qui touche les produits vivriers qui ont besoin de beaucoup d'eau comme le taro.



 
Malgré la sécheresse, c'est l'abondance au marché de Papeete. Comme tous les dimanches, ils sont un peu plus d'une centaine d'agriculteurs à vendre le produit de leurs récoltes. Vateti Tevaiarai est cultivatrice, elle fait pousser ses légumes sur le plateau de Taravao. Elle ne se plaint pas de la sécheresse. "Il y a du maïs, des oignons verts, des concombres, des navets...".

Au marché, les clients sont heureux et font de très bonnes affaires. "En ce moment, c'est l'abondance", constate même l'un d'entre eux. Si les fruits et légumes ne souffrent pas du manque de pluie, en revanche, les produits vivriers manquent à l'appel. Le taro devient une denrée rare, tout comme le tarua, les ignames ou encore le fei. "Le taro est une plante qui a besoin beaucoup d'eau, explique Temau Rohi, agriculteur, Le réchauffement climatique se fait sentir même au niveau local".
 

 
Publicité