Une chanson pour les sans-abri

solidarité papeete
Une chanson pour les sans-abris
"A hi'o mai ta'u mata", c'est la chanson interprétée par une vingtaine d'artistes du fenua pour venir en aide au centre d'accueil des sans-abri, Te vai 'ete 'āpī.

À l'initiative de ce projet musical et solidaire, le musicien Kevin Wong Kam Sang, qui a écrit et composé "A hi'o mai ta'u mata". Un projet entièrement bénévole pour “sensibiliser les artistes, la communauté, à la misère qui nous côtoie tous les jours”, pour “apprendre à changer notre regard sur nos frères et sœurs de la rue”, et pour “récolter des fonds pour aider à la construction de l’Accueil de jour Te Vai-ete ‘api” qui favorise le réinsertion des personnes par la formation.

Une chanson donc pour mobiliser, pour rassembler, pour aider, et pour réchauffer les cœurs : "A hi'o mai ta'u mata".

Tu veux faire un don pour financer le nouvel Accueil "Te Vai Ete" ?

 

Inscris-toi sur le site de la fondation Anavai : https://anavai.org/

Tu veux en savoir plus ? Comment aider ? Rendez-vous sur le site www.accueiltevaiete.com

  • Les protagonistes de cette aventure musicale : Père Christophe et Sherita Tsong.
  • Les chanteurs : Ruben Chang, Eto, Auona Gilmore, Marita Gilmore, Gabriel Harrys, Mytsuru Kato, Teiva LC, John Menezes, Taloo Saint-Val, Tinalei Mahuta, Yves Edouard Malakai, Heitiare Namua, Pedro Tepa, Olive Tereroa, Meari U-Teriipaia Adams, Teiho Tetoofa, Kevin Wong Kam Sang, Kareen Yu Tsuen.
  • Avec : Dominique Adonon, Stéphane Alarcon, Maina Arai, John Ganahoa, Natalia Louvat, Valérie Louvat, Gérard Mazeau, Titaua Pihaatae, Eric Raffis, Tepua Tamata, Brandon Tautu, Flora Tchong, Enoha Tehei, Daniel Tehina, John Teiva, Tuteruru Taupuku Teuhi, Catherine Teriitevaoparauri, Chloé Toubalem, Yves Tuihaa, Jean-Claude Tuihaa
  • Musiciens : Fabrice Cima, Teiti Ebb, Fala (Allbus), Christophe Venture & Kevin Wong Kam Sang
  • Producteur/auteur/compositeur : Kevin Wong Kam Sang
  • Studio Harmonie Prod - Eremoana Ebb
  • Réalisation : Atelier Tahiti Docs - Marc E. Louvat
  • Remerciements à Manea Mazet