Le père incestueux condamné à 12 ans de prison

justice tahiti
tribunal-marteau
Photos d'illustration ©AFP
Le père accusé de viols sur sa fille a été condamné à douze ans de prison ferme, à verser des dommages et intérêts, et une obligation de soins.
Durant plus de trois ans, sa fille, aujourd'hui âgée de 15 ans, a vécu un calvaire. De juin 2011 à mai 2014, un père de famille a violé sa fille "un jour sur deux", selon les dires de la victime. Dénoncé par la tante de la victime,  l'homme a été incarcé en septembre 2014 avant d'être jugé aux assises ce jeudi 1er et vendredi 2 décembre.

Après un procès de deux jours, le père de famille a été condamné à 12 ans de prison ferme et à verser 2,5 millions de fcp de dommages et intérêts pour la victime. A sa sortie, l'accusé devra se soumettre à un suivi socio-judicaire pendant 5 ans. Il a également été déchu de son autorité parentale pour l’ensemble de ses enfants.

Hier, à la barre, l’accusé a fini par reconnaître les faits, sous le feu des questions de l’avocat général. Le père de famille a reconnu avoir violé sa fille "au moins une fois par semaine", lorsqu’elle avait entre 11 et 13 ans. Un soulagement pour la partie civile puisque depuis le début, le père incestueux minimisait ses actes. L’homme a 10 jours pour faire appel.

Les Outre-mer en continu
Accéder au live