Plus de 6.000 candidats au concours de surveillant pénitentiaire

concours tahiti
concours penitentiaire
©Polynésie 1ère
Ce vendredi 10 avril, les candidats ont passé l'épreuve écrite du concours de surveillant pénitentiaire. L'épreuve orale est prévue pour septembre.
Les candidats au concours de surveillant pénitentiaire ont planché sur leur copie toute la matinée de ce vendredi 10 avril. Au total, seize centres ont accueilli les participants, dont un à Moorea, un aux Marquises et un autre à Raiatea. Sur les 6 615 inscrits au concours, seuls 171 places sont libres.

Ce concours d'Etat a reçu un véritablement engouement de la part des jeunes Polynésiens qui, visiblement, souhaitent rentrer dans l'administration publique. L'un des arguments principaux de ce succès : l'ouverture d'un futur établissement pénitentiaire à Papeari, évitant ainsi une affectation sur la France.

L'interview d'Anne Victoria, directrice adjointe des ressources humaines du Haut-commissariat

Toute la matinée, les candidats ont donc dû plancher durant 3 heures sur deux QCM, questionnaire à choix multiples : un de culture générale et un de logique. Sur les quelques 6.600 inscrits, 30 % des participants se sont désistés. Au Lycée hôtellier d'Outumaoro, les candidats ont répondu présents à l'appel. Pour certains, l'épreuve semblait plus facile que pour d'autres.

L'interview du candidat Christophe

L'interview d'Heifara

L'interview d'Heitiare

Les épreuves orales sont prévues en septembre.


 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live