26 jeunes vont accomplir leur service civique auprès d'associations

société polynésie française
jeunes service civique
Ils ont signé leur contrat de service civique, et vont l'accomplir auprès d'associations. ©Polynésie la 1ère
Ce jeudi, 26 jeunes de Moorea et Tahiti ont signé leur contrat civique avec l’UPJ. Ces jeunes effectueront des missions aussi diverses que l’animation, la communication, le secrétariat, l’éducation populaire au service de la jeunesse polynésienne.

C'est fait ! 26 jeunes ont signé ce jeudi matin leur contrat de service civique avec l'Union Polynésienne pour la Jeunesse. Ils forment la première promotion.

L’UPJ dispose d’un agrément local avec le dispositif du service civique depuis 2015, ce qui lui permet de recruter des jeunes âgés entre 16 et 25 ans sur une durée allant de 6 à 12 mois au sein d’organismes associatifs. Le service civique vient valoriser et promouvoir l’engagement des jeunes auprès d’associations et au profit de notre société. Il permet d’une part d’immerger les jeunes dans la vie active et sociale et d’autre part, l’acquisition de compétences et de savoir- faire.

Explications dispositif service civique ©Polynésie la 1ère

De 20 contrats en 2015, à 94 en 2022, l’Union Polynésienne pour la Jeunesse bénéficie d’un soutien affirmé et d’une confiance renouvelée par les services de l’Etat, au travers du haut-commissariat. L’octroi d’autant de contrats en service civique permet à l’UPJ de déployer tout un contingent dans l’ensemble de ses associations affiliées, afin de permettre le développement associatif et la mise en œuvre des actions de nos mouvements sur tout le territoire de la Polynésie française de Tahiti, à Anaa, jusqu’à Ua Pou.

Des jeunes pris en charge par l'UPJ et bientôt formés auprès d'associations ©Polynésie la 1ère

Ce jeudi 31 mars 2022, ce sont donc 26 jeunes qui ont signé leur contrat d’engagés en service civique, accompagnés de leurs tuteurs, issues de six (6) associations de jeunesse de l’UPJ dont Punareo, Faaruperupe, Te mana O Moana o te Moorea ou
le CEMEA.

Ces jeunes effectueront des missions aussi diverses que l’animation, la communication, le secrétariat, l’éducation populaire au service de la jeunesse polynésienne.

Leur contrat s’échelonnera sur une durée de 10 mois. Les prochaines recrues démarreront leur engagement à compter des mois de mai et de juin 2022.