A Tahaa, Teuiarii a la passion des cochons

agriculture polynésie française
Elevage cochons Tahaa
Ces cochons sont élevés dans la montagne. ©Polynésie la 1ère
Sur l'île vanille, Teuiarii est un éleveur de cochons. Il est aussi maître de stage au sein de la Maison familiale rurale. Ce jeune passionné s'occupe d'une vingtaine de porcs, leur viande sera ensuite vendue 1000 cfp le kilo.

Elever des porcs, c'est le travail de Teuiarii Toa. Chaque jour, avec l'aide de sa grand-mère, il prépare leur nourriture. Car ces animaux mangent beaucoup. Cet élevage est un héritage de son grand-père. "On l'a commencé en 1997, et vous voyez aujourd'hui, on continue toujours à aider notre petit-fils", explique Françoise Maroonui, grand-mère de Teui.

Elevage cochons à Tahaa
Teuiarii n'oublie pas de nettoyer les enclos de ses porcs, car il est à cheval sur la propreté. ©Polynésie la 1ère

Après le nourrissage, le nettoyage des enclos. Car avec autant de porcs à élever, l'hygiène est un point important à respecter. Mais assurer le nettoyage en pleine montagne n'est pas chose aisée. Ici pas d'eau courante. Seule solution : Teui récupère l'eau d'une rivière à l'aide d'une pompe. Et ça marche !

C'est ça la vie dans les îles : planter pour manger ou faire son petit élevage !

©polynesie