publicité

La beauté fragile de la biodiversité ultramarine s’affiche à Paris

C’est dans un lieu original que se déroule en ce moment une exposition originale, à Paris : « Photographier les outre-mer. » Parmi les 25 photos affichées dans une ancienne usine désaffectée, près de la Gare de Lyon, il y en a une de l’île de Moorea avec ses reliefs.

© Twitter lesoutremer
© Twitter lesoutremer
  • Polynésie la 1ère, Thierry Belmont
  • Publié le
Dans le 12e arrondissement de Paris, « le Ground Control » est une ancienne usine désaffectée ;  6 000 m2 transformés en lieu d’échange, libre d’accès, avec un espace jeune où on peut trinquer sur un vélo, manger de la street-food, jouer au ping-pong, danser au milieu de la piste... et voir des expositions, comme celle qui s’intitule : « Photographier les Outre-mer. »

C’est en réalité le prolongement d’un concours organisé au mois d’août par Wikimédia France, avec l’Agence française de développement (AFD) et le ministère des Outre-mer.

L’occasion de référencer certaines aires protégées de nos territoires.

Reportage


 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play