Bientôt le pass vaccinal au fenua ?

coronavirus polynésie française
Fin du pass sanitaire ©Polynésie La 1ère
L'assemblée nationale a adopté la loi instaurant le pass vaccinal. En Polynésie française, le principe est acquis par les autorités du Pays et de l'État, mais la date d'entrée en vigueur reste à définir... Explications

Pas facile de s’y retrouver entre pass sanitaire, pass vaccinal et les différents schémas vaccinaux. Ce dimanche matin, à la présidence, les Polynésiens venaient compléter leur parcours santé et pouvaient récupérer leur QR code sur place. 

"J'ai eu mon QR code en août, je suis parti en Métropole. Là, mon QR va être déchu ce mois-ci ou le mois prochain. C'est pour ça que je fais renouveler car j'ai fait ma troisième dose", confie ce Polynésien, en attente de son QR code. "Je suis venu faire comme tout le monde : faire mon vaccin, pour me protéger, protéger ma femme et ma famille", confie un autre. 

Le principe de la transformation du pass sanitaire en pass vaccinal est déjà acquis par les autorités en Polynésie française. En cas de schéma vaccinal incomplet, plusieurs milliers de QR code seront donc désactivés, mais il ne s’agit que d’une suspension… "Il faut compter à partir de la dernière injection. Si sept mois, une semaine après, il n'a pas fait une dose de rappel, son QR code est désactivé (...) Il suffit pour cette personne de faire une dose de rappel afin que son QR Code soit de nouveau activé", explique Daniel Ponia, responsable de la vaccination de la plateforme Covid-19 de la direction de la Santé. 

Si les Polynésiens pourront encore voyager à l’international avec un pass sanitaire, ils risquent de se heurter à des difficultés à l’étranger et notamment dans l’Hexagone où le pass vaccinal sera dorénavant imposé dès le 20 janvier dans les lieux publics et dans les transports inter-régionaux. La loi validée par l’assemblée nationale, ce dimanche 16 janvier, sera donc appliquée en Polynésie, reste à en définir la date…Des discussions dans ce sens débuteront demain entre l’État et le Pays. 

©polynesie