Centrale Fa’atauti’a 2 modernisée : sa capacité de production d'énergie hydro-électrique augmentée

énergie polynésie française
centrale Fa’atauti’a 2 modernisée
La centrale se trouve à 600 m d'altitude et sa production va passer de 960 kW à 1 040 kW. ©EDT
C'est vendredi 14 octobre que la centrale Fa’atauti’a 2 modernisée a été officiellement inaugurée. Après presque 40 ans de service, il était temps qu'elle soit modernisée afin d'augmenter sa capacité de production et sa durée de vie.

Marama Nui a réalisé sur le site de la vallée de Fa’atauti’a et sur une période de 5 mois le renouvellement de la centrale de Fa’atauti’a 2, génie civil, équipements mécaniques et électriques.

Les premiers éléments d’études ont démarré dès 2016 (prise de côtes et dessins). Ces études ont duré jusqu’en 2019 (cahier des charges et appel d’offres), les commandes ont été passées en 2020.

En 2021, le bâtiment a été agrandi et trois locaux électriques ont été mis aux normes électriques, par mesure de sûreté des biens et pour la sécurité des agents. La salle des armoires de puissance, la salle des armoires de commande et un local mis à la disposition de TEP présentant des risques électriques, ont été isolés de la salle des machines et des circuits hydrauliques.

De mai à septembre 2022, les installations usagées en place ont été déposées.

Ensuite les nouvelles installations, après avoir été préparées dans l’atelier de Faratea, ont été transportées pour être assemblées sur place. Concrètement cela représente 10 tonnes à monter à l’aide d’un véhicule 4x4 à plus de 600 m d’altitude sur une piste réputée difficile.

centrale Fa’atauti’a 2 modernisée
De mai à septembre 2022, les installations usagées en place ont été déposées et remplacées. ©EDT

Il s’en est suivi une période d’essai et de mise en service qui viennent de conduire à la mise en service officielle de la nouvelle centrale cette semaine.

Les mesures réalisées lors de la réception des travaux ont montré une augmentation de la puissance de production de 960 kW à 1 040 kW et une augmentation du rendement (en cours d’évaluation) ce qui va permettre d’augmenter le productible de la centrale.

Comme la consommation de Nuku Hiva

La centrale hydroélectrique Fa’atauti’a 2 a été construite et mise en service en 1984, avec une puissance de 960 kW. Il s’agit de la deuxième turbine de la vallée de Fa’atuati’a, qui compte à ce jour 6 turbines. Pour mémoire, la vallée de Fa’atauti’a est la 3èmevallée aménagée de l’île, après Vaite en 1981 et Vaihiria en 1982, et la 2ème vallée en termes de puissance installée (7,6 MW contre 20,6 MW pour Papeno’o).

Grâce à une pluviométrie extrêmement favorable qui touche l’ensemble de la vallée (PK 40 sur la côte est), la centrale Fa’atauti’a 2 présente un taux de fonctionnement annuel élevé (40 % équivalent pleine puissance). Avec une production totale depuis sa mise en service de 128 GWh et une moyenne de 3,5 GWh par an, cette centrale assure à elle seule une production annuelle équivalent à la consommation de l’île de Nuku Hiva.

centrale Fa’atauti’a 2 modernisée
Visite des installations avec Didier POUZOU, pdg d'EDT, Yann WOLFF, directeur de Marama Nui, Maxence Pol WOIRGARD du service de l’Énergie, Antony JAMET de SECOSUD, Alphonse SAMINADAME et Roger LI de la commune de Hitia’a O Te Ra. ©EDT

Entretenue régulièrement selon un plan de maintenance adapté, la turbine est restée fiable jusqu’à son renouvellement devenu malgré tout indispensable au bout de 38 ans, en raison d’une perte de puissance et de rendement préjudiciable ces dernières années.

Toujours dans la concession de Fa’atauti’a, la modernisation des centrales Fa’atauti’a 1A et 1B est prévue en 2024 et 2025.

Le montant du renouvellement des installations s’élève à environ 200 millions cfp, dont plus de 140 millions cfp d’achats de fournitures (roue, alternateur, vanne de pied, armoires électriques…) et de prestations locales (gros œuvre, second œuvre, courant fort…). Pas moins de 6 000 heures de travail ont été nécessaires pour cette opération assurée conjointement par une vingtaine d’agents de l’entreprise.

15 barrages, 26 captages 

EDT ENGIE est la partenaire énergétique historique et durable du Pays, et contribue activement à la diversité du mix énergétique du territoire. EDT ENGIE est le 1er producteur d’énergies renouvelables de Polynésie, et couvre avec sa filiale MARAMA NUI près du tiers des besoins électriques de l’île de Tahiti.

Créée en 1981, MARAMA NUI fournit une énergie hydroélectrique, par nature renouvelable et décarbonée. À Tahiti, 5 vallées disposant d’une pluviométrie importante et de grandes hauteurs de chute sont aménagées : Vaite, Vaihiria et Tita’aviri au Sud, Fa’atauti’a à l’Est, et Papeno’o au Nord.

Les 15 barrages, auxquels s’ajoutent les 26 captages au fil de l’eau, représentent une capacité de stockage de près de 6 millions de m3. Les 23 unités hydroélectriques, totalisant une puissance installée de plus de 47 MW, assurent une production annuelle moyenne de 166 millions de kWh (sur les 10 dernières années).