Championnat de Polynésie de windsurf : le vent souffle, les participants respirent

windsurf polynésie française
championnat windsurf
Le championnat se déroule pour l'instant dans des conditions idéales. ©Polynésie la 1ère
Ce jeudi matin a eu lieu la 1ere étape des quatre du championnat de Polynésie de windsurf. Comme chaque année à la même période, bien venteuse, se tient ce rassemblement qui réunit tous les membres du Raiatea windsurfing et les aficionados de Tahiti.

A Uturoa, le vent a soufflé fort ce matin. Des conditions idéales pour lancer le championnat de Polynésie de windsurf. 

En tout, une cinquantaine de participants inscrits dans plusieurs manches. Car tant qu'il y a du vent, il faut y aller. Le championnat est prévu sur 4 jours, espérons très venteux.

Ce matin, c'est Tara Urban Romero, vainqueur il y a deux ans, qui a tiré son épingle du jeu. "On a fait 4 manches, mais la 1ère a été annulée...Ce matin, j'étais devant chez les filles, et 6e avec les garçons. Etre sur l'eau avec tout le monde, c'était top", dit-elle radieuse.

championnat windsurf
4 à 5 manches par jour sont prévues tant que le vent souffle. ©Polynésie la 1ère

Blessée, Mathide Zampieri, fille de Gwen l'organisateur, n'a pu participer. Dommage pour cette championne détentrice de deux titres de 3e mondial junior en international. Elle a donc participé en regardant en espérant qu' Eole se maintienne. "Normalement on doit faire 4 à 5 manches par jour si le vent est là, jusqu'à dimanche", espère-t-elle.

Cette année en plus du windsurf, les adeptes de wind foil et de wing foil, ont aussi sorti leurs voiles. Un spectacle toujours étonnant.

championnat windsurf
Même les adeptes de wind foil et de wing foil sont aussi de la fête. ©Polynésie la 1ère