Covid-19 : les renforts en chemin

coronavirus polynésie française
raynal
©Pol.1
Une centaine de personnels médicaux sont attendus en Polynésie d'ici la fin de la semaine. 38 sont attendus ce 1er septembre à Tahiti, selon Jacques Raynal. 51 supplémentaires ont décollé ce même jour de Paris et doivent arriver le 2 au petit matin. Parmi eux, une Polynésienne.

51 personnels hospitaliers ont embarqué à bord de la compagnie Frenchbee ce mercredi matin, heure de Paris, à destination du fenua. Ils vont venir renforcer les équipes de soignants en Polynésie. Leur arrivée est prévue le 2 septembre vers 4 heures du matin. 


 

Solidaires face à l'urgence


"Frenchbee est très attachée à la Polynésie française. Nous avons tout organisé pour que 51 soignants voyagent dans les meilleures conditions" explique Muriel Assouline, directrice générale de la compagnie. 

Prévenus la veille au soir, les aide-soignants, infirmiers et médecins ont dû rapidement s'organiser. Parmi eux, une Polynésienne, Mareva Teihoarii.

Mareva
Mareva Teihoarii, aide-soignante à Sarrebourg, originaire de Arue. ©Pol.1


Elle est aide-soignante à Sarrebourg, dans l’est de la France. C'est naturellement qu'elle a décidé de prêter main forte à "sa" Polynésie : 

Cela s'est fait à la dernière minute, j'ai eu les infos hier. Ma famille est au courant que j'arrive. Ils sont contents et inquiets car je ne viens pas pour les vacances mais (...) en mission pour mon Pays, pour mon fenua.


Une mobilisation dans l'urgence, pour répondre à l'appel du CHPF, qui a demandé des renforts en urgence en interpellant directement le Président de la République le week-end dernier via sa page Facebook. Un appel relayé auprès du gouvernement central par le gouvernement territorial dont le ministre de la santé, Jacques Raynal, et la députée Maina Sage. La sénatrice Lana Tetuanui n'a également cessé d'interpeller les instances de l'Etat dans ce sens.
 

38 renforts dès aujourd'hui


Des renforts annoncés par le Haut-commissaire Dominique Sorain le 30 août. "C'est certainement (...) une centaine de personnels soignants qui vont arriver jeudi" avait-il dit.

Une première moitié est donc attendue ce jeudi. Interrogé par nos confrères de France Info, Jacques Raynal, ministre de la santé, a apporté des précisions sur ces chiffres : 

Dans un premier temps nous allons recevoir 38 soignants, de Santé publique France, le 1er septembre et le lendemain nous aurons presque 80 personnes de la solidarité nationale, donc des volontaires.


Jacques Raynal qui a également remarqué une stabilisation de la situation sur les deux derniers jours "pas aussi aigus que les jours précédents", a-t-il confié, préférant ne pas "s'avancer" sur cette nouvelle tendance. Le ministre a également souligné un chiffre "frappant" : celui des 423 décès liés au covid depuis le début de l'épidémie. C'est "trois fois et demi de plus que les années précédentes [en nombre global de décès ndlr]" a-t-il indiqué.