Covid : une 3e dose recommandée pour les plus fragiles et les plus de 60 ans

coronavirus polynésie française
Covid : une 3e dose recommandée pour les plus fragiles et les plus de 60 ans
Covid : une 3e dose recommandée pour les plus fragiles et les plus de 60 ans ©Polynesie La1ere
Les services de santé recommandent une troisième injection pour les personnes plus de 60 ans, celles présentant des facteurs de comorbidité, les immunodéprimés et leur entourage et les personnels de santé.

Alors qu’en métropole les taux de contamination repartent à la hausse, les autorités sanitaires de Polynésie se réjouissent des bons chiffres de ces derniers jours sur le front de l’épidémie.

Aucun décès lié au covid n’a été enregistré depuis le 26 octobre et on ne dénombre plus que vingt personnes hospitalisées dont cinq en service de soins intensifs. Néanmoins, pour se protéger d'une nouvelle vague, la direction de la santé recommande aux personnes de plus de 60 ans, aux plus fragiles, et à ceux qui se sont vaccinés il y a plus de six mois de recevoir une troisième dose.

Un délai de six mois doit être observé depuis la dernière injection.

Pour Daniel Ponia, responsable de la vaccination auprès de la cellule covid, il ne sera pas nécessaire de vacciner les enfants si le nombre de personnes présentant un schéma vaccinal complet est suffisamment élevé. Actuellement, 66.6 % des personnes de plus de 12 ans ont reçu deux injections.