Emmanuel Macron en Polynésie : un séjour placé sous le signe de la santé, la culture et l'économie bleue

président de la république polynésie française
Emmanuel Macron en Polynésie : un séjour placé sous le signe de la santé, la culture et l'économie bleue
©Polynésie la 1ère/FTV
Après avoir assisté à la cérémonie d’ouverture des JO de Tokyo, le président de la République sera en voyage officiel en Polynésie à compter de samedi 24 juillet. Il se rendra à Hiva Oa, à Manihi et à Moorea. Un voyage sous le signe de la coopération pacifique et de la protection de l’environnement.

« Protéger notre espace maritime et notre biodiversité, c’est développer une économie bas carbone et la connectivité humaine. » C’est par ce tweet que le Président Emmanuel Macron a conclu le 5e sommet France-Océanie ce lundi 19 juillet et confirmé sa venue en Polynésie.

Voyage d'Emmanuel Macron en Polynésie : un programme chargé
©Polynésie la 1ère/Twitter Elysée

 

Plusieurs fois annoncé puis reporté, le voyage officiel du Président durera 4 jours, malgré une situation sanitaire et politique tendue, dans l’Hexagone.

Les premières grandes lignes de son programme se résument autour de trois thèmes : santé, culture et économie bleue

La santé d’abord avec la covid-19 et une visite aux personnels soignants de l’hôpital de Taaone dès son arrivée, samedi soir. Mais aussi en oncologie, le service traitant les cancers.

La culture ensuite. Dimanche 25 juillet, Emmanuel Macron prévoit de se rendre à Hiva Oa, aux Marquises. Spectacle, visite du marae Upeke et du RSMA, alors que l’archipel attend toujours son classement au patrimoine mondial de l’Unesco.

L’épineuse question du nucléaire

 

Enfin, l’économie bleue. Lundi 26, sur l’atoll de Manihi, le Président doit visiter la centrale hybride notamment. A Tahiti, rencontre au port de pêche et avec les militaires qui protègent la ZEE. Et à Moorea, inauguration de l’éco-musée Fare Natura.

Comme son prédécesseur François Hollande, qui n’était resté qu’une seule journée le 22 février 2016, reste à savoir si Emmanuel Macron abordera l’épineuse question du nucléaire. Le président de la République reste très attendu sur ce sujet.

Voyage d'Emmanuel Macron en Polynésie : un programme chargé
©Polynésie la 1ère

 

Avant eux, en 2003, Jacques Chirac était resté 3 jours, et avait été reçu avec faste. C’était du temps de Gaston Flosse, son ami politique. Un accueil impensable aujourd’hui. 

Avant son retour pour l’Hexagone prévu mercredi 28 juillet, Emmanuel Macron prononcera un discours à la Présidence du Pays mardi soir.

 

Regardez le reportage de Lucile Guichet-Tirao :