En recherche de poste, Herenui a trouvé du travail au Service de l'emploi

emploi polynésie française
61b93493e6d3a_herenui-au-boulot.jpg
Alors que Herenui est au cœur du service de l’emploi, de la formation et de l’insertion professionnelle, elle se prépare à passer des concours dans l’administration. Le temps presse car son contrat CVD, corps de volontaires au développement, va s’arrêter dans 5 mois.

Originaire de Faa'a, Herenui vit en colocation depuis 2 ans avec 3 autres couples. Célibataire, sans enfant, la jeune femme est stagiaire aide-comptable au SEFI grâce au dispositif CVD.

Le contrat "corps des volontaires au développement" est rémunéré par le Pays pendant une année. Accessible aux Bac+2 sans emploi, c’est une aubaine pour Herenui, à la recherche d’un travail depuis 2 ans.

"J'ai fait un Bac+2 compta, l'équivalent d'un BTS, une licence en 3 ans non terminée, j'ai ensuite pris 2 années sabbatiques pendant lesquelles j'ai cherché du travail. J'ai postulé partout, en vain. Un jour, le SEFI m'a appelée pour déposer un dossier CVD. J'ai commencé cette année en avril pour terminer l'an prochain début avril". Ensuite, ses recherches d'emploi reprendront : passer des concours, postuler à gauche et à droite, à moins que le SEFI ne lui propose de continuer.

Depuis le début de l’année, Herenui est l’une des 106 personnes à avoir obtenu un stage d’insertion professionnelle. Elle touche 166 000 cfp par mois qu’elle gère comme toute bonne comptable. "On se sert la ceinture comme tout le monde. On s'en tient aux priorités puis le reste passe après. Avec 166 000 cfp, il y a les factures à payer...c'est le même repas de la veille pour le lendemain. S'il en reste encore tant mieux ou sinon on tire encore la ceinture pour le mois prochain", se désole Herenui. "En étant toute seule, on peut encore s'en sortir", ajoute-elle.

Herenui

 

Les trois métiers les plus représentés en CVD sont agent administratif, assistant administratif et comptable. Des métiers dont la formation initiale est disponible sur le territoire.

Pour le 1er trimestre, près de 1 657 dossiers ont été réceptionnés au SEFI au mois de mars, 68% sont des femmes comme Herenui titulaires d’un BAC+2 et d’un BAC+3.