publicité

L'État verse une aide de 310 millions cfp pour le câble Manatua

Le ministère des Outre-mer a choisi d’attribuer une subvention de 310 millions Fcfp en faveur du projet Manatua. Ce système de communication à haut débit par câbles sous-marins à fibre optique va relier Tahiti aux Samoa, avec une branche sur Bora Bora. 

  • Polynésie la 1ère, avec communiqué
  • Publié le
Parmi les sujets discutés en conseil des ministres, ce mercredi 12 septembre : une subvention du Fonds exceptionnel d’investissement (FEI) pour le câble Manatua. 

Le FEI a été créé en 2009 pour aider les territoires ultramarins à se doter d'équipements publics. Une aide nécessaire vu les contraintes posées par l'isolement et l'éloignement.

À l’issue d’un appel à projets lancé en décembre dernier, le ministère des Outre-mer a retenu, au titre de la dotation 2018, l’attribution d’une subvention de 310 millions Fcfp en faveur du projet de pose du câble Manatua. Ce système de communication à haut débit par câbles sous-marins à fibre optique va relier Tahiti aux Samoa, avec une branche sur Bora Bora, une branche sur Rarotonga et Aitutaki, aux îles Cook, ainsi qu’une branche sur Niue, en vue de sécuriser le système international et domestique Honotua.

Le coût total de ce projet, porté par l’OPT (Office des postes et télécommunications), s’élève à 2,182 milliards Fcfp, avec un financement par l’État à hauteur de 14%. Les travaux portent notamment sur la construction de deux stations terminales telecom (Tahiti et Bora Bora), la construction de points d’atterrage, l’équipement des stations en climatisation, énergie et système de détection et extinction incendie et le système de câble sous-marin en lui-même.

Retrouvez toutes les décisions du conseil des ministres dans ce compte rendu : 
  1 536 800 799

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play