Faa'a cherche les futurs champions de va'a

sport polynésie française
Va'a
Les tests commencent ©Teva Ondarçuhu
Préparer les futurs champions du va'a, c'est l'objectif de la section va'a des collèges de Henri Hiro et Notre dame des anges. Une cinquantaine d'élèves de 6 écoles différentes de Faa’a ont passé les tests d’évaluation.

Cela fait maintenant plus de 10 ans que la section va'a des collèges de Henri Hiro et Notre dame des anges existe. Chaque année, ils sont nombreux à vouloir intégrer cette section et donc à passer les tests d'évaluation.

Ohana
Ohana est passionnée de va'a et souhaite continuer de pratiquer ce sport ©Jacques DAMOUR

C'est le cas de Ohana, passionnée de rame la jeune fille fait déjà partie d'un club reconnu du Fenua, EDT va'a, mais elle souhaite également rejoindre la section lorsqu'elle intègrera le collège l'année prochaine. C'est donc sans crainte que Ohana a passé les évaluations car avant tout pour elle  "La rame c'est ma passion, j'adore.

Ils sont accompagnés depuis 12 semaines par Milton Raiono Laughlin, responsable de l'activité va'a au sein de la commune de Faa'a, qui constate que "quand ils sont arrivés, ils n'avaient aucune notion de va'a. Aujourd'hui, ils savent diriger une pirogue, mener une pirogue et donner le capitaine. Les meilleurs sont là".

FAAA
La commune de Faa'a veille. ©Teva Ondarçuhu

Parmi la cinquantaine d'élèves présents, seulement 12 intègreront la section et pourront suivre des cours de pirogue deux fois par semaine, le mardi et jeudi, en parallèle de leur scolarité. Un projet qui permet de former très jeunes les futurs prodiges du va'a local mais aussi de lutter contre l'obésité car selon Milton "inculquer des valeurs de respect de soi très tôt, c'est un avantage".