Fin des Polynesian battle games : revivez les temps forts de la troisième journée !

sport polynésie française
Dernier jour de compét, battle crossfit. ©Polynésie la 1ère
Le plus grand rendez-vous de crossfit de l’année a pris fin dimanche 17 avril. Troisième et dernier jour pour les Polynesian battle games. Cette première édition s'est achevée à la salle Black box de Tipaerui.

Après une première journée au camp militaire d’Arue puis une seconde à la piscine de Tipaerui, les 124 athlètes de crossfit ont enflammé la salle Black box de Tipaerui. Clean and jerk, Snatch, rope climb... Les inscrits ont tout donné pour terminer ce wod, traduisez « work out of the day » ou « challenge du jour » - le septième en trois jours. 

Toutes les salles de crossfit se sont réunies ce matin. Débutants ou intermédiaires, la dernière épreuve a révélé les forces et les faiblesses de chacun. L'objectif pour les organisateurs : inscrire l’événement dans le calendrier annuel et en faire une référence en vue des championnats internationaux. 

Pour les catégories élite hommes et femmes, les gagnants - que l'on pourront repartir avec des billets d’avion qui leur permettront de participer à des compétitions de crossfit à l’international…

Pour cette première en Polynésie, le succès est au rendez-vous, de même que l’euphorie.