Hawaiki Nui Va'a Solo : le grand chelem de Tutearii Hoatua

va'a polynésie française
Tutearii Hoatua, vainqueur de la Hawaiki Nui Va'a Solo ©Polynésie la 1ère
Tutearii Hoatua a été le plus fort sur l'ensemble des trois journées de la Hawaiki Nui Va'a Solo. Il remporte donc cette première édition.

Le coup d’envoi de la première édition de la Hawaiki nui va’a solo, course en trois étapes, a été donné jeudi 15 septembre 2022 au départ de Tautira. Tutearii Hoatua, rameur du team OPT, a remporté les trois étapes.

Les 90 rameurs ont relié Hitia’a à Mahina vendredi, puis Mahina à Moorea pour la dernière ligne droite de cette première édition, samedi 17 septembre.

Grand chelem

La victoire s'envole pour Temoana Taputu. Tutearii Hoatua s'offre le grand chelem dans cette édition inédite... 44 kilomètres de Mahina à Moorea : les aito devaient rapidement faire leur choix de cap après la sortie de la passe de Muriavai. Plus de trois heures de course en tête et la victoire échappe de peu à Temoana, à cause d'une vague anodine...

Temoana dévie à deux doigts de la victoire, à cause d'une vague anodine. ©Tahiti Fly Shot

Chez les vétérans, on retrouve Mihimana Ah Min aux avant-postes, qui opte pour une trajectoire directe sur la pointe de Temae. Finalement, Manutea Owen maintient la pression et termine premier dans cette catégorie. "Heureusement que le vent a tourné, c'est là que je suis revenu" décrit-il.

Péripéties

Pour les seniors hommes, une belle surprise à Temae après 2h30 de course. C'est le jeune rameur du team OPT Temoana Taputu qui arrive en tête avec une confortable avance de 500 mètres sur ses poursuivants. "Je suivais la houle, après je tombais des fois dans le courant, je me suis dit c'est à ce moment-là qu'il faut que je serre les dents. Après, ça a payé le cap."

Derrière, pour la deuxième place, on retrouve deux ténors au coude-à-coude : Révi Thon Sing, qui tente de coller au train de Tutearii Hoatua, avant que la machine ne s'enraye.  "A 2h30 de course, je commençais aussi à sentir la fatigue. Je le félicite", affirme Révi Thon Sing, qui décroche tout de même la troisième place dans la catégorie reine. 

Dans la baie d'Opunohu, Tutearii réussit à rattraper Temoana. "Je termine premier les trois étapes avec le dernier gag du copain à la fin. Je tire mon chapeau à ce jeune" déclare Tutearii Hoatua. Il est premier au classement général.