L'augmentation du prix des oeufs, inévitable, notamment dans les îles.

agriculture polynésie française
pénurie d'oeufs
Une poule pond un oeuf par jour. ©Polynésie la 1ère
Selon Pascal Maout, producteur de Arutua, en raison de l'augmentation des denrées alimentaires pour l'élevage, il ne peut qu'y avoir une augmentation du prix de la production à terme.

Dans notre rubrique "Te Hono Taamotu". du vendredi 20 mai, il était question de l'augmentation du prix des oeufs frais. Elle semble inéluctable et Pascal Maout, producteur d'oeufs bio, installé sur l'atoll d'Arutua, aux Tuamotu; est un des premiers, à ne pas avoir peur de l'annoncer.

Depuis l'année dernière, il doit faire face à une augmentation, à tous les niveaux de sa chaîne de production, de plus de 30%. Ces hausses se répercutent, depuis aujourd'hui, sur les prix de vente de ses oeufs. Pascal Maout, était en direct dans le journal télévisé présenté par Maruki Dury: