La Polynésie et le Forum du Pacifique : petit rappel historique...

océan pacifique polynésie française
Le Forum des îles du Pacifique constitue la première organisation internationale politique de la région Pacifique. ©Polynésie la 1ère
Le Forum des îles du Pacifique s'ouvre le 11 juillet à Suva, la capitale des îles Fidji. Créé en 1971, ce Forum constitue la première organisation internationale politique de la région Pacifique. Chaque année, il réunit des dirigeants pour fixer les grandes orientations en matière de politique régionale et définir la feuille de route de la région Pacifique. La Polynésie française en est membre depuis 2016. Quelle est l'histoire du fenua au sein de cette organisation ?

En 2005, la Polynésie fait entendre sa voix pour la première fois au Forum des îles du Pacifique, avec l’arrivée d’Oscar Temaru au pouvoir. C’est l’année du Taui au Fenua : le parti indépendantiste prend le pouvoir. Le président du Tavini profite alors de la tribune à Port Moresby pour réclamer le changement de statut de la Polynésie au sein du Forum. 

Premiers pas vers l'intégration

Oscar Temaru ne souhaite plus que la Polynésie soit reléguée au statut de membre observateur. Il réclame le statut de membre associé. À ce moment-là, sa demande est plutôt bien perçue par les différents chefs d'Etat.

Un an plus tard, la Polynésie devient membre associée, toujours sous la bannière de la France.

Au nom du peuple Maohi

En 2007, Oscar Temaru est réélu président de la Polynésie, et se rend au Forum à Tonga. Il sollicite alors le soutien des 16 pays membres pour la réinscription de la Polynésie sur la liste des pays à décoloniser.

En 2011, la tension monte à Auckland, Oscar Temaru parle au nom de Maohi nui et non pas au nom de la Polynésie française. Ce qui n’est pas au goût du ministre des Affaires étrangères de l’époque, Alain Juppé.

Consécration

Finalement, en 2016, les 16 dirigeants des pays indépendants du Pacifique accèdent à la demande de la Polynésie. Le fenua devient membre à part entière, comme ses voisins calédoniens, après un long combat mené par les différents présidents du pays.

Aujourd’hui, les enjeux sont différents. Dès lundi, il sera question de la place de la Polynésie dans la concurrence géopolitique et les impacts du changement climatique...

 

Précisions du service de communication de la Présidence :

"Contrairement à ce que laisse entendre votre article ; dont il ressort que la paternité de la reconnaissance de la Polynésie française comme membre à part entière du Forum reviendrait au Président Oscar Temaru, seul montré et cité dans votre article ; la chronologie des relations entre la Polynésie française et le Forum du Pacifique montre bien que la Polynésie française est devenue membre à part entière du Forum sous le gouvernement autonomiste présidé par Edouard Fritch et non sous le gouvernement dirigé par un président indépendantiste. Cette réalité pourtant essentielle est à peine évoquée en fin de reportage sous la forme d’une généralité « après un long combat mené par les différents présidents du pays. »

En devenant membre du Forum à part entière en 2016 et en y accueillant le Président Edouard Fritch, c’est bien l’Autonomie de la Polynésie française qui est reconnue par les États du Pacifique et la grande famille océanienne comme relevant réellement du self governement, lui permettant ainsi, au sein de la plus haute instance politique du Pacifique, de s’exprimer en son nom propre et d’être reconnu au même titre que les autres États membres."