Louis Aliot, vice président du RN : "jamais la France n'aura autant besoin de la Polynésie et de la Calédonie et inversement"

élections 2021 polynésie française
Louis Aliot VP du RN
©Polynésie
En campagne à Tahiti pour la présidentielle d'avril 2022, le vice président du Rassemblement National estime que dans le contexte géopolitique actuel et l'affrontement USA / Chine "la France et la Polynésie doivent se rapprocher l'une de l'autre".

A l'approche de la présidentielle d'avril prochain puis des législatives de juin 2022, le vice président du Rassemblement National a fait escale à Tahiti. 

Il estime que dans le contexte géopolitique actuel, la France et la Polynésie, mais aussi la Nouvelle Calédonie, n'auront jamais autant besoin les unes des autres car l'affrontement entre les Etats Unis et la Chine se déroule précisément dans le Pacifique. 

je pense que la Polynésie doit rester dans la France et que la France a tout intérêt à donner les moyens de son développement économique à la Polynésie

Louis Aliot, VP du Rassemblement National

 

Sur la question du nucléaire, Louis Aliot considère qu'il convient de mettre en application les plans qui ont été arrètés suite à la reconnaissance des effets des essais sur la santé d'un certain nombre de Polynésiens.

Concernant la vaccination, il plaide pour le respect de la liberté de choix : "l'obligation vaccinale est déguisée par le passe sanitaire" dit-il, mais est favorable à la vaccination des plus âgés et des plus fragiles.