Marquises : électricité, transports aériens... Benoit Kautai fait le point

transports polynésie française
Benoit Kautai, maire de Nuku Hiva ©Polynésie La 1ère
Vendredi 18 mars, le maire de Nuku Hiva, Benoit Kautai, était l'invité de notre journal télévisé de Polynésie la 1ère. Il a donc été question d'électricité et problèmes de transports aériens aux Marquises.

Alors que la société publique locale (SPL) "Te Uira Api no Raromatai" nouvellement créée par les communes de Huahine, Tahaa, Taputapuatea et Tumaraa, vient de reprendre le service public de la production et la distribution d’électricité à compter du 1er avril 2022, du côté des Marquises, les îles sont reparties avec EDT même si dans deux ans elles espèrent changer de concessionnaire.

"Actuellement, il y a trois communes qui sont en fin de concession, et il y a une commune qui terminera en 2030. Fatu Hiva et Tahuata sont en régies, elles gèrent leur électricité. L'année dernière, les trois communes en fin de concession ont lancé chacune une DSP et à la fin de l'année, on a décidé de rendre infructueux le marché pour cause d'intérêt général. On a décidé de s'unir pour avoir le poids de négocier avec les différents concessionnaires", explique Benoit Kautai, le maire de Nuku Hiva. 

Autre sujet abordé : le problème des transports aériens. Les Marquises attendent toujours un avion d'Air Tahiti Charter pour relier  les îles de Nuku Hiva, Ua Pou, Hiva Oa et Ua Huka. "Il y a un an un contrat a été signé entre le Pays et la société Air Charter mais on attend toujours la mise en service de l'avion. Ce qu'on a eu comme information est que la société n'a pas encore eu l'autorisation pour faire décoller l'avion (...) On est toujours en attente", précise le tavana.