Mission humanitaire à Tonga : la situation s'enlise

solidarité polynésie française
Navire Tahiti nui
Navire Tahiti nui ©DR
Tonga est sous alerte covid. Le Tahiti Nui doit attendre avant de pouvoir débarquer les dons envoyés depuis Tahiti et se ravitailler en carburant.

Le Tahiti Nui, parti vendredi 28 janvier dernier pour une mission humanitaire à Tonga est arrivé sur place hier, mercredi 2 février. Là bas, nous sommes déjà le vendredi 4 février, cela fait un jour que le bateau est au large de l'île, et il est impossible pour son équipage de décharger les dons transportés en raison d'une alerte au variant omicron du covid-19. Il n'y a pas de main d'œuvre disponible, que ce soit pour décharger les dons des Polynésiens ou bien pour un ravitaillement de gazole.   

L'île a en effet été confinée pour une durée de 48h. 5 cas de variant omicron ont été détectés à Tonga. Une situation de crise qui s'ajoute aux effets du tsunami qui a dévasté les côtes du territoire. 

8 Tongiens sont venus depuis Tahiti pour voir leurs familles, mais pour l'heure, aucun contact n'est possible.