Navettes entre Tahiti et Moorea : gazole à prix avantageux mais hausse des tarifs en avril

transports maritimes polynésie française
prix gazole armateurs
Il y a deux semaines pendant le week-end pascal. Les deux compagnies ont fait le plein de passagers entre Tahiti et Moorea. ©Polynésie la 1ère
Dans un communiqué, le gouvernement remarque que le prix des billets pour aller de Tahiti à Moorea a augmenté en avril, alors que les armateurs bénéficient de carburant à prix avantageux malgré la hausse des cours internationaux.

"Les armateurs des navettes desservant Tahiti et Moorea ont décidé de revaloriser leurs tarifs au mois d’avril 2022. Cette hausse, imputée à l’évolution du prix du carburant, intervient dans un moment où, déjà, le pouvoir d’achat des ménages est affaibli.
Le gouvernement souhaite souligner l’effort budgétaire qu’il a consenti envers ces opérateurs afin de compenser la hausse des cours internationaux et donc, maintenir le prix du gazole à un niveau très en-deçà de la réalité des prix.

Ainsi, la prévision du coût pour le FRPH de la stabilisation du prix des hydrocarbures durant le premier semestre 2022 est de 5 milliards CFP. Cet effort de la collectivité a justement pour objectif d’éviter une répercussion préjudiciable aux consommateurs.

Le prix du gazole vendu aux navettes effectuant le trajet entre Tahiti et Moorea a donc été maintenu, en 2022, à un niveau inférieur à celui de 2018.

Le gouvernement note que les baisses notables du prix du gazole enregistrées entre janvier 2020 et janvier 2022 n’avaient pas donné lieu à une baisse proportionnelle des tarifs de passage et s’étonne donc de la revalorisation aujourd’hui constatée des tarifs des navettes."

Point d'étape en juin

Fin février 2022, le gouvernement avait déjà communiqué sur le maintien des prix des carburants malgré le contexte mondial, notamment la guerre en Ukraine. Sur le site de la Présidence, il était expliqué que "cet élément, indépendant de la politique du gouvernement, devrait imposer naturellement un ajustement du prix du litre d’essence à la pompe de 10 francs et pour certains professionnels de l’ordre de 20 francs par litre en mars et en avril prochains. Le gazole délivré à EDT et les îles n’est pas épargné par cette hausse. Le gaz est également sujet à des variations importantes (+41,5% sur 12 mois glissants).

Sur proposition du ministre des Finances, le Conseil des ministres a décidé de ne pas répercuter cette hausse internationale à la population polynésienne. Cette surcharge sera assurée par le budget du Pays. Si cette tendance haussière se confirme au second semestre, l’effort supporté par le Pays représentera près de 3 milliards cfp.

Un point d’étape sera fait au mois de juin 2022."

évolution prix gazole
Le prix du gazole pour les professionnels est nettement plus bas que celui des particuliers. ©Gouvernement