Nouveau rythme scolaire : top départ du vote

Du 11 au 15 mars, les parents d'élèves sont appelés à exprimer leur vote sur le nouveau calendrier scolaire.
Ce lundi, une consultation générale des établissements scolaires du premier degré est lancée dans toute la Polynésie Française. Objectif : définir le rythme scolaire qui sera adopté dès la rentrée scolaire d'août. Jusqu’à vendredi, les parents et les enseignants devront voter et choisir l’emploi du temps idéal pour leur enfant. Certaines associations de parents d’élèves regrettent le manque de communication autour de ce sondage pour une meilleure compréhension des enjeux.

L’emploi du temps idéal pour les parents d’élèves se trouve à l'intérieur de chacune des enveloppes à glisser dans l’urne. À l’école élémentaire de Matairea à Papeari, d'ici la fin de semaine, on attend 266 votes pour 315 écoliers inscrits.

Sur le bulletin, cinq propositions de semaine type :quatre scénarios pour cinq jours d’école avec des variations les après-midi. Et un scénario d’une semaine de quatre jours pleins avec le mercredi off.

Les cinq choix proposés aux parents d'élèves.

La directrice de l’école élémentaire de Matairea, Martine Mopi-Deane, précise : "depuis vendredi nous avons distribué les enveloppes aux parents, avec quelques consignes de vote. Soit le vote en présentiel, ou pour ceux qui ne peuvent pas se déplacer car ils n'ont pas de moyen de locomotion, ils remettent l'enveloppe à leur enfant."

Du côté des parents d’élèves, beaucoup d’hésitations et de questionnements. L’APE de Matairea aurait souhaité échanger avec les instances concernées en amont, comme le déplore Lydia Tauhiro, membre de l’association des parents d’élèves de Matairea : "Je trouve que c'est un peu accélérer, on n'a pas informé les parents au sujet de ces changements-là. Pas de réunion, ce n'est que ce soir qu'on a une réunion."

Le bulletin de vote où choisir la semaine qui conviendrait le mieux à votre enfant. Renseignez-vous auprès de son école.

 À l’école Fautaua Val dans la commune de Pirae, la réflexion a mûri depuis les assises de l’école polynésienne en 2022, en tout cas pour les enseignants. Quant aux parents, les avis sont partagés. Cantine, prise en charge, activité extrascolaire, comment faire ?

Romanella Niuaiti, membre de l’APE de Fautaua Val s'inquiète :  "Si nous prenons le choix de faire l'école que le matin, qui a la responsabilité de s'occuper de nos enfants dans l'après-midi ? Surtout pour les parents qui doivent travailler et pour les parents qui n'ont pas les moyens de mettre leurs enfants dans des structures adaptées."

Roseline Keuvahana, directrice de l’école Val Fautaua, se veut rassurante : "Certains parents comprennent le choix de l'équipe, par rapport aux arguments que nous avons avancé. C’est-à-dire la concentration des enfants le matin, la chaleur dans les classes et les écoles depuis deux trois ans. Et surtout de permettre aux familles de passer plus de temps avec leurs enfants les après-midi."

Vendredi fin du vote. Calculés par commune, les résultats seront connus le 29 avril.  La nouvelle réforme du rythme scolaire sera appliquée dès la rentrée prochaine. Cette consultation citoyenne concerne plus de 26 800 élèves du premier degré dans toute la Polynésie Française.