publicité

Nouvel an : compte à rebours et champagne pour certains, travail pour les autres

Le passage de l'année... Une date symbolique pour bon nombre de citoyens polynésiens et du monde. Hier soir, dimanche 31 décembre, vous avez été nombreux à veiller jusqu'à minuit pour ne pas manquer les traditionnels feux d'artifice, sous l'oeil attentif des forces de l'ordre.

© Haut-Commissariat
© Haut-Commissariat
  • Polynésie 1ère
  • Publié le , mis à jour le
Cette nuit, pour passer du 31 décembre 2017 au 1er janvier 2018, vous avez certainement pu admirer quelques feux d’artifice qui ont éclaté près de chez vous. Axelle Mésinèle, notre reporter qui est restée sobre cette nuit, a recueilli quelques réactions à minuit pile.

Les réactions recueillies par Axelle Mésinèle


Bien visibles également dans la nuit tahitienne : les nombreux contrôles routiers. Tout le week-end, gendarmes et policiers étaient mobilisées avec un renforcement cette nuit. Au niveau de l’hôpital du Taaone, entre hier soir et ce matin, une vingtaine de personnes ont été admises aux urgences, principalement pour de forts états d’alcoolémies ou encore des blessures à recoudre. Ces personnes venaient principalement de Faaa et de Punaauia selon le personnel hospitalier. Une seule évacuation sanitaire a été enregistrée au Taaone. Il s’agit d’une femme en provenance de Raiatea transférée pour une grossesse pathologique.

© Haut Commissariat
© Haut Commissariat

Tout le monde n’a pas eu la chance de fêter le réveillon du nouvel an en famille ou entre amis. Certains travaillaient. C’était l’occasion pour René Bidal, hier, de faire la tournée des services qui n’ont pas chômé le jour de la Saint-Sylvestre.
© Haut-Commissariat
© Haut-Commissariat

Le Haut-Commissaire s’est ainsi rendu à la caserne de pompiers de Punaauia, sur un contrôle routier des gendarmes à Faa'a, au centre hospitalier et au centre de secours du JRCC (Centre de recherche et de sauvetage en mer). Une façon pour René Bidal d’apporter son soutien à toutes ces personnes.

René Bidal au micro d'Axelle Mésinèle



Les contrôles routiers vont se poursuivre ce matin et toute la journée.

Sur le même thème

L'actualité 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play