Paea consacre une semaine au rā'au Tahiti

événement polynésie française
Ouverture de l'événement consacré au rā'au Tahiti. ©Polynésie la 1ère
La commune en partenariat avec le contrat de ville, organise la semaine du rā'au Tahiti du 1er au 6 août prochains à l'espace culturel Manu Iti. Intitulé "Va’a Ora", cet événement vise à mettre en lumière les vertus médicinales des plantes traditionnelles au travers de conférences, débats et tables rondes, ainsi que des stands et ateliers.

L'utilisation des plantes traditionnelles et leurs bienfaits sont à l’honneur cette semaine à Paea. Une quarantaine de personnes viennent présenter leur savoir-faire jusqu’à samedi : psychologues, médecins généralistes, kinésithérapeute, tradipraticiens, services du Pays, association environnementale et/ou culturelle...

Des conférences, débats, ainsi que des stands et ateliers seront proposés. Vous pourrez rencontrer des masseurs traditionnels et y échanger des plantes et des graines. L'idée : "créer un espace communautaire de réflexion et de discussion entre tous (va'a ora) !" souligne la commune. 

Les intervenants s’attacheront à rechercher la complémentarité entre médecine moderne et pratiques traditionnelles. Cet événement s'intègre dans une démarche pilote du Pays, de développer la médecine intégrative qui permet d'offrir aux patients d'autres possibilités de soins.

"On essaie d'appliquer la médecine traditionnelle, parce-que la médecine intégrative implique le regroupement de toutes les médecines. On se concentre sur le rā'au Tahiti avec le taurumi [massage, NDLR] dedans. Il y a une part spirituelle, le fameux mana, si l'on peut dire", explique Antony Géros, maire de Paea. Par ailleurs, la première tradipraticienne (qui pratique la médecine traditionnelle) a été recrutée en CDI à l'hôpital du Taaone en 2020.

Programme

Programme de la semaine du rā'au Tahiti à Paea, août 2022. ©Commune de Paea

Le maire de Teva I Uta Tearii Alpha, très impliqué dans la médecine traditionnelle, est également venu soutenir l'événement.

Après Paea, les communes de Moorea-Maiao et de Teva i uta auront également leur événement autour de ce thème. Une Conférence internationale sur la médecine intégrative aura lieu, la semaine prochaine, à Singapour.

En outre, l'Académie tahitienne avait sorti en 2018 un ouvrage en langue tahitienne sur les plantes et recettes traditionnelles intitulé RĀ'AU TAHITI, basé sur les témoignages d'une cinquantaine de "fabricants."