Paris 2024 : la Polynésie scelle ses engagements pour Teahupo'o

jeux olympiques polynésie française
Convention d'objectifs pour les épreuves de surf à Teahupoo ©Antoine Defives
Le président Edouard Fritch et Tony Estanguet, le président de Paris 2024, ont signé, ce mercredi, à Paris, une convention sur l'organisation des épreuves de surf qui se dérouleront sur le spot de Teahupo'o.

Une étape de plus vient d'être franchie vers l'organisation des épreuves de surf à Teahupo'o, dans le cadre des Jeux olympiques de Paris 2024. Ce mercredi, a eu lieu, à Paris, la signature d'une convention entre la Polynésie et le comité d’organisation Paris 2024. Une signature qui entérine une décision déjà actée estime le président Edouard Fritch.

Pour Tony Estanguet, le président de Paris 2024, le comité a désormais " une relation de partenaire avec la Polynésie française ". Cette convention donne désormais un cadre juridique à ce partenariat. Tony Estanguet qui s'est rendu à Tahiti, en août dernier, "sent aujourd'hui qu'il y a un vrai pilotage de ce dossier, qu'il est pris très au sérieux ". " C'était important pour nous d'avoir cette assurance que les choses avançaient correctement " a-t'il indiqué.

La Polynésie doit désormais tenir ses engagements et se conformer aux règles en vigueur pour l'organisation des Jeux Olympiques. Un engagement " sans pression " mais avec tout le sérieux nécessaire fait remarquer le président du pays, Edouard Fritch.

Pour Tony Estanguet, l'organisation des épreuves de surf à Teahupo'o va au-delà du sport et des Jeux Olympiques. Pour le président de Paris 2024, " c'est une image qui va faire le tour du monde, qui va donner vraiment une très belle image de la France, de la Polynésie ". Il faut aussi que ces jeux soient " utiles " à la population, notamment par la pratique du sport. " On veut des jeux spectaculaires, on veut des jeux durables aussi " a déclaré Tony Estanguet.

Les épreuves de surf des Jeux olympiques auront lieu à Teahupo'o du 27 au 29 juillet 2024.