publicité

La plus grande aire marine gerée du monde sera-t-elle polynésienne ?

Le Président Edouard Fritch et le ministre de la Culture et de l’environnement, Heremoana Maamaatuaiahutapu, ont présenté, vendredi, à la Présidence, le projet de classement de la zone économique exclusive (ZEE) de la Polynésie française en Aire marine gérée.

© présidence de la Polynésie française
© présidence de la Polynésie française
  • DC avec Communiqué présidence de la Polynésie françasie
  • Publié le , mis à jour le
Le  gouvernement de la Polynésie française propose d’expérimenter un tout nouvel outil de conservation de la biodiversité marine à très grande échelle : l’aire marine gérée (AMG).

L’emploi de cette terminologie n’est pas neutre car, dans l’esprit des professionnels de la mer, l’aire marine protégée est une zone sans pêche. Or, l’objectif proposé ici est d’asseoir une zone maritime bien gérée, et non sanctuarisée, en ce qui concerne la pêche.

En 2015, lors de la COP 21 à Paris, le Président de la Polynésie française, a réaffirmé officiellement l’ambition de la Polynésie française de classer la totalité de sa zone économique exclusive, pour en faire une des plus grandes aires marines gérées de la planète voire la plus grande, nommée « Tainui Atea ».

Retrouvez ci dessous le communiqué intégral de la présidence:


Sur le même thème

Tahiti Informations

LES HORAIRES :


CINEMAS DE TAHITI :

 
INFOS PRATIQUES :

 

Les infos video en tahitien 

Utlisez le menu en haut ( à gauche)

publicité
L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play