publicité

La Polynésie à la pointe de la cybersécurité

La Polynésie française est prise en exemple en matière de cybersécurité mais ce phénomène doit interpeller l'ensemble des départements d'Outre-mer. L'enjeu est stratégique.

 

© Polynésie la 1ère
© Polynésie la 1ère
  • Polynésie la 1ère, Outremer la 1ère
  • Publié le , mis à jour le
Durant deux jours à Lille, les meilleurs spécialistes français et étrangers du secteur cyber ont abordé plusieurs thèmes lors du Forum international de la cybersécurité. Parmi ces thèmes : les technologies, enjeux juridiques, mais aussi surtout la préparation de la réponse aux crises. Sur ce dernier sujet, la Polynésie française est en avance

Le territoire se positionne comme acteur de référence en matière de préparation de la réponse lors d'une crise cyber internationale. "Le règlement général sur les données personnelles a déjà fait l'objet d'un exercice à grande échelle en Polynésie, et c'est une première car cela n'a été fait ni en France ni en Europe", explique Vincent Belouet, directeur du cabinet conseil de maîtrise des crises.

L'ambition désormais est d'étendre l'exercice aux Outre-mers : "Il faut les convaincre", estime Karl Tefaatau, directeur général de l'économie numérique en Polynésie française. La délégation polynésienne a par ailleurs rencontré le Général Sully Barbe, directeur de la Division des systèmes d'information et de communication du Corps de réaction rapide France. Le militaire encourage la Polynésie à coopérer avec l'armée qui travaille depuis une dizaine d'années dans le cyber.
 
Reportage

 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play