Pourtant, c'est la saison fraîche : la Nouvelle-Calédonie a chaud

climat polynésie française
Vue de Nouméa en juillet 2022.
Vue de Nouméa en juillet 2022. ©NC la 1ère
Le Caillou bat des records de chaleur pour une saison fraîche. La faute à la Nina disent les experts. Les nuits sont particulièrement chaudes : + 6,5 degrés par rapport à la normale de ces 30 dernières années, et ce n'est pas mieux en journée. 34 degrés hier à la station du Faubourg Blanchot à Nouméa, un record pour un mois de juillet. Quelles conséquences notamment pour l'agriculture ?

En ce début du mois de juillet, la centaine de pieds de letchi de Roger Talamona, agriculteur dans la commune du Mont-Dore, font grise mine. Malgré les incisions opérées il y a deux mois sur les arbres pour accélérer la floraison, celle-ci tarde à venir.

Pour cet agriculteur installé depuis 40 ans à Mouirange au Mont-Dore, c'est la faute aux températures en hausse. En effet, le letchi a besoin du coup de froid pour fleurir, mais il est étrangement absent. "Normalement, je devrais avoir des fleurs début juillet, mais on n'a rien. Puisque le thermomètre est à 18°C la nuit. On mettait le poêle à bois avant au mois de juillet, et maintenant on met le climatiseur ! Il y a quelque chose qui ne va pas", se lamente Roger Talamona.

températures élevées NC
Pas de coup de froid, donc pas de fleurs ni de letchis. Roger Talamona est résigné. ©NC la 1ère

Dans les années 90, son exploitation pouvait produire jusqu'à 40 tonnes de letchi. Une partie était envoyée au Japon. Avec le temps, l'agriculteur a vu les effets du changement climatique sur ses fruits de saison. "Il n'y a plus d'avenir. Il faut faire autre chose, il faut se recycler. C'est ce que je fais depuis 20 ans...S'il y en a [des letchis], tant mieux, s'il n'y en a pas, tant pis", lâche dépité l'agriculteur.

températures élevées NC
Pour les scientifiques, la Nina et une mer anormalement chaude sont la cause de ces hausses de température. ©NC la 1ère

Du côté de Météo France, on affirme que les températures en hausse sont en lien avec la Nina, et la présence d'une mer anormalement chaude au voisinage de la Nouvelle-Calédonie depuis plusieurs mois. "Sur la côte Ouest en moyenne, il fait un peu plus chaud qu'ailleurs sur le pays. On a des températures de l'ordre de 30°C en ce moment en journée, ce qui représente une anomalie de température de +4°C. Sur la côte Est et aux Loyautés, on a des températures un peu moindres, de l'ordre de 28°C, ce qui représente des anomalies fortes de température", explique Thomas Abinun,  prévisionniste à Météo France.

Ces températures exceptionnelles en saison fraîche devraient se maintenir jusqu'en début de semaine prochaine.