René Avaepii, vainqueur des vétérans du Super Aito, déchire son chèque de 80 000 cfp

va'a polynésie française
Avaepii déchire chèque
René Avaepii déchire symboliquement le chèque de 80 000 cfp qu'il a remporté après avoir gagné le Super Aito chez les vétérans. ©Polynésie la 1ère
Pas content le vainqueur dans la catégorie vétérans du Super Aito. Cet après-midi, sur le podium après avoir reçu ses prix, René Avaepii a déchiré symboliquement son chèque d'un montant de 80 000 cfp. Sa façon de contester cette somme après des heures d'efforts.

"Avec toute la souffrance, après 7 heures [de rame], recevoir un chèque comme, je ne suis pas d'accord !", a lâché René Avaepii, vainqueur du Super Aito chez les vétérans. 

Cet après-midi lors de la remise des prix du Super Aito, le rameur a affiché son mécontentement après avoir gagné la course chez les vétérans.  "Vous croyez que c'est facile pour nous les vétérans, on rame plus de 7 heures pour recevoir un chèque de 80 000 cfp ? Où va-t-on ? Je ne suis pas d'accord !"

Avaepii a alors déchiré symboliquement le carton représentant le chèque de 80 000 cfp, en plus d'avoir gagné un billet d'avion.

Le vainqueur chez les vétérans du Super Aito déchire symboliquement son chèque pour afficher son mécontentement. ©Polynésie la 1ère

"Charley, faut arrêtez vos c...!", a-t-il ensuite lancé à l'organisateur du Super Aito, Charley Maitere.

Il faut dire que pour le Te Aito, après 18 km de course, le vainqueur gagne 50 000 cfp. 
Et pour le Super Aito, après 56 km d'efforts, le vainqueur (chez les vétérans) remporte à peine 30 000 cfp de plus. 

Avaepii a expliqué son geste : "si je fais ça, c'est pour tous les jeunes qui sont là. On va rester comme ?"

Cette polémique s'ajoute à une autre quand après la course du Super Aito, une cinquantaine de rameurs ont signé une pétition pour dénoncer la décision des organisateurs d'avoir changé le parcours entre Tautira et Pirae durant l'épreuve même et "n'avoir prévenu personne avant ça", a déclaré Steeve Teihotaa, arrivé 3e du Super Aito.