polynésie
info locale

Portrait de sportif : Gaston Lafon, ceinture noire de judo

portraits de sportifs tahiti
Gaston Lafon - Entrainement de Judo
©marcusmaxphotography
Ceinture noire de judo, Gaston Lafon s’envole le 6 novembre pour Port Vila (Vanuatu). L’athlète de haut niveau participera à la compétition Oceania Judo Union Continental Open, qui se déroule du 10 au 12 novembre 2017. Le judoka y sera l’unique représentant de la Polynésie française.
Gaston Lafon, âgé de 26 ans, judoka dans la catégorie -73kg, est un habitué des compétitions de haut niveau. Il a enfilé le kimono à l’âge de sept ans et enchaîne depuis les championnats.
Palmares Gaston Lafon
©Gaston Lafon

Plusieurs fois champions de Tahiti dans sa catégorie, c’est auprès de son « sensei » Nicolas Tivant, du judo club Tefana (St Hilaire), qu’il trouve conseil. Grâce à son mentor, il s’améliore et accède aux compétitions internationales comme l’ « Oceania Judo Union Continental Open ».

Ce rendez-vous, inscrit dans le calendrier de la fédération internationale de judo 2017, est ouvert à tous les athlètes. Une belle opportunité donc pour le jeune Polynésien de marquer des points et de monter dans le classement mondial. Un moyen, aussi, de progresser dans sa discipline et de pouvoir se mesurer à des adversaires de taille.

Mais ce n’est pas sans embûches que Gaston Lafon se rend à l’« Oceania Judo Union Continental Open ». Il y a deux mois lors d’un entraînement, le judoka s’est blessé à la clavicule. Une blessure qui lui a valu un mois de soin chez un kinésithérapeute, de nombreux exercices de renforcement musculaire et de préparation physique. Depuis, Gaston n’a remis que deux fois le kimono.

Autre problème à surmonter : la compétition devait se dérouler en Nouvelle-Zélande mais a finalement lieu au Vanuatu. Faute de moyens, la fédération de judo de Tahiti a décidé de ne plus faire le déplacement. Déterminé, l’athlète a tout de même souhaité y participer. Hors de question pour lui de rater une telle opportunité. 

Gaston Lafon part pour le Vanuatu avec un objectif bien précis : la première place. Pour y accéder, il compte sur sa force mentale «c’est ça qui va faire la différence », confie le jeune champion qui peut compter aussi sur le soutien de son père et de sa petite amie, toujours à ses côtés pour l’encourager lors de ces différents challenges.
Gaston Lafon
©marcusmaxphotography