De Papeari à Faaone, des habitants inondés mettent en cause les caniveaux

climat tahiti
Des terrains inondés à Faaone
©Patita Savea
La Société avait été placée en vigilance orange aux fortes pluies, mercredi, et comme prévu, les côtes Nord et Est de Tahiti ont été particulièrement touchées . A Hitia’a, Faaone et Papeari, des habitants inondés dénoncent un système d'évacuation des eaux inadapté.
De fortes pluies se sont abattues sur l'île de Tahiti dans l'après-midi de mercredi. Météo France avait prévu cet épisode pluvieux important et placé l'ensemble de l'archipel de la Société en vigilance orange.

Mais malgré les craintes, la nuit a été plutôt clémente, et l'alerte a été levée ce jeudi matin par Météo France. Seule Mopelia reste en vigilance jaune.
 
Carte de vigilance Métée France
©Météo-France

De nombreuses communes ont toutefois été inondées. Hiti’a a eu les pieds dans l’eau, hier dans la journée, tout comme Faaone sur la côte Est, où certains habitants ont filmé leur terrain transformé en étang :
©polynesie
Pour ces riverains, ce sont les caniveaux qui sont en cause. Ils seraient sous-dimensionnés. Résultat, l'eau stagne au lieu d'être évacuée, comme l'explique Puarai Opuu, un habitant du quartier :

Faaone les pieds dans l'eau

Dans ce quartier, comme à Papeari, ou à Hitia'a, les familles réclament depuis plusieurs années des caniveaux aux normes.

Le reportage de Thierry Stampfler et Patita Savea:
©polynesie





 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live