Le procès pour diffamation contre Irmine Tehei reporté

justice tahiti
Irmine Tehei / tribunal
©Polynésie la 1ère
Irmine Tehei, présidente de l'Union des Femmes Francophones d'Océanie, est poursuivie pour diffamation suite à sa prise de position et son soutien à la victime présumée de viol à l'Intercontinental de Moorea. Intialement prévu ce mardi 18 août, le procès est reporté au 25 août
Le juge instruction de l'affaire siégeait aussi ce matin au tribunal de première instance. Irmine Tehei, en tant que présidente de l'Union des Femmes Francophones d'Océanie, est poursuivie pour diffamation, à cause de sa prise de position et de son soutien à la victime présumée de viol à l'Intercontinental de Moorea, en septembre dernier.

L'enquête préliminaire ouverte pour viol et harcèlement sexuel contre les salariés suspectés de l'hôtel s'était finalement soldée par un classement sans suite, qui avait été décidé par le procureur de la République. Le procès aura donc lieu mardi 25 août prochain, à 14h. 
Le procès pour diffamation contre Irmine Tehei reporté
Les Outre-mer en continu
Accéder au live