propos anti-islamiques : l'imam a porté plainte

société tahiti
mosquée
©Polynesie1ere
Sur les réseaux sociaux fleurissent des propos injurieux à propos de l'ouverture d'une mosquée.
L’imam El Barkani a porté plainte et les créateurs de ces groupes sont dans la ligne de mire des enquêteurs.
Rappelez-vous, c'était le 15 octobre dernier. La presse révélait l'ouverture surprise d'une mosquée à Papeete. Le jour de l'Aid El Kebir, la grande fête de la religion musulmane. Ou plutôt un local au centre-ville pouvant servir de lieu de prière. La nouvelle a été plutôt mal accueillie par la population.
Et sur la toile, les esprits se sont vite échauffés. Aujourd’hui, le lieu de culte est fermé mais l’Imam Hicham El Barkani est toujours en Polynésie.
Et il compte bien obtenir réparation.
 
 Les explications de Maruki Dury :

propos anti-islamiques : l'imam a porté plainte