polynésie
info locale

Quatrième réunion plénière du Conseil de prévention de la délinquance en Polynésie française

justice tahiti
Réunion prévention de la délinquance
Un premier "plan de prévention de la délinquance en Polynésie française pour la période 2016/2017" a été adoptée par le Conseil lors de sa réunion le 2 mars 2016.
Si la majorité des actions identifiées comme prioritaires à court et moyen terme ont été accomplies, les synergies développées doivent se poursuivre afin que les nouvelles orientations en matière de prévention répondent à l’évolution des phénomènes de délinquance en Polynésie française.

En 2017, la délinquance affiche une baisse sensible. Ces résultats confirment que la Polynésie française est un territoire où la délinquance est contenue, au regard du volume des faits constatés, des très bons taux d’élucidations des forces de l’ordre et d’une réponse pénale adaptée. Néanmoins, l’évolution à long terme des faits constatés, des indicateurs d’activité des forces de l’ordre ou encore la part des mineurs mis en cause, nécessitent une réponse forte, sur le plan répressif mais aussi en matière de prévention des comportements déviants.

La stratégie pour la période 2018/2020 tient compte des thématiques où la prévention apporte une réponse complémentaire à des phénomènes sociaux que le dispositif répressif de sécurité publique et de réponse pénale ne peut endiguer à lui seul (addictions, délinquance juvénile et violences intrafamiliales).

4 priorités ont été validées pour les deux prochaines années par le conseil de prévention pour :
  • lutter contre les addictions
  • prévenir la délinquance des mineurs
  • réduire les violences intrafamiliales
  • lutter contre l’insécurité routière
quatrième réunion du conseil de la prévoyance de la délinquance
Publicité