Quel verdict pour le taote impliqué dans une affaire de drogue ?

drogue tahiti
Conseil de l'ordre des médecins
Mardi 20 février 2018, un médecin néphrologue du centre hospitalier de Taaone, condamné à 8 mois de prison avec sursis en avril 2017, est appelé à comparaître devant la chambre disciplinaire du conseil de l’ordre des médecins, pour son implication dans une affaire de drogue.

Mardi 20 février 2018, Docteur C, médecin néphrologue au centre hospitalier de Taaone, est appelé à comparaître devant la chambre disciplinaire du conseil de l’ordre des médecins à 18h00, pour son implication dans une affaire de drogue.

L'affaire avait éclatée en 2014, lorsque des douaniers interceptent un colis en provenance de Belgique au nom du docteur et adressé au CHPF de Taaone. Ils trouvent à l'intérieur une boite de chocolat ainsi que cinq sachets contenant plus de trois grammes d’ice.

Lors d'une perquisition au domicile du praticien, les douaniers découvrent aussi de l’ecstasy, de l’ice et du cannabis. Condamné à 8 mois de prison avec sursis et à une amende de près de 1 400 000 FCP en avril 2017, il risque à présent l’interdiction d’exercer la médecine.
Quel sera le verdict pour le taote impliqué dans une affaire de drogue

Marie-Christine Lubrano, magistrate qui va présider la chambre disciplinaire du Conseil de l’ordre des médecins, s'exprime au micro de Heipua Teuira-Van Bastolaer :

Interview



Note de la rédaction :
Contrairement à ce que nous avons indiqué par erreur, le Dr Cordonnier n'a jamais exercé les fonctions de chef de service de néphrologie de l'hôpital du Taaone. Ce poste était occupé jusqu'au 28 février 2018 par le Dr Fournier. Nous prions toutes personnes concernées d'accepter nos excuses pour cette méprise et la gène occasionnée.