publicité

Raiatea : Les voiliers, soupçonnés de polluer et de squatter le lagon

Les habitants du district de Miri Miri à Raiatea en ont ras-le-bol. 

© Google map
© Google map
  • Polynésie la 1ère, JV, DC
  • Publié le , mis à jour le
Ce week-end, les membres de l’association "Paruru i te Tahatai e te Tairoto" ont eu une explication verbale avec les voiliers qui mouillent dans le lagon de l'île sacrée. Une manière pour l'association de dire "stop" aux abus de certains propriétaires de bateaux qui, selon l'association, squattent le lagon pour de longues périodes sans payer de redevances.

Les habitants de Miri Miri soupçonnent même certains voiliers de rejeter leurs déchets dans le lagon. Ce weekend, une vingtaine de bateaux ont jeté l’ancre sur place. Tehina ROTA est vice président de l'association « Paruru i te tatahai e te tairoto ». Pour lui, trop c’est trop, il craint pour les dégâts occasionnés sur la faune marine et les coraux.

Tehina Rota au micro de Julien Vescovali

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play