MMA : Raihere Dudes se prépare pour la Fury Fight Night

art martial tahiti
Raihere Dudes se prépare pour la Fury Fight Night
©Polynésie 1ère
En MMA, Raihere Dudes engrange les combats et les titres. Le 21 mai à Los Angeles, le Tahitien va se mesurer à l’Américain Trey Philips pour la ceinture, dans la catégorie des 71kg lors de la soirée Fury Fight Night. 5 rounds sont prévus. A la clé, un price money de 10 000 $.


En MMA, un combat peut se gagner par KO, mais aussi par soumission. Raihere Dudes l’a bien compris. Et pour se forger un mental d’acier, aucun aspect de l’entraînement n’a été négligé. Le physique, la puissance, l’explosivité, la souplesse aussi…
Dans sa nouvelle salle, depuis quelque temps, Raihere a beaucoup travaillé le sol. Car son prochain adversaire est un lutteur expérimenté :

©Polynésie 1ère

En deux ans, Mike a beaucoup appris auprès de Raihere. Il a surtout retenu une chose : pour atteindre la perfection, il faut répéter encore et encore.
Ici, chaque détail compte. Le positionnement des mains, des pieds, des coudes…Pour contrôler l’adversaire, tout le corps participe. 
Ecoutez Mike, un pratiquant assidu du Club Islander MMA :

©Polynésie 1ère

La salle a ouvert il y a trois semaines de cela et depuis, le club a enregistré de nombreuses inscriptions aussi bien, masculines que féminines. Soit 102 adhérents, au total.
Ecoutez Devaki, pratiquante du Club Islander MMA :

©Polynésie 1ère

A la fin du mois, Raihere partira seul aux États-Unis, chercher la ceinture des 71 kg. Mais au mois de juin, il sera accompagné par plusieurs autres combattants locaux :

©Polynésie 1ère

Pour son duel contre Trey Philips, Raihere sera payé 250 000 cfp. Mais il pourrait aussi obtenir le price money d’un million cfp, pour le plus beau combat de la soirée.

Retrouvez ce reportage dimanche après-midi dans notre Tuaro Sport.

Raihere Dudes se prépare pour la Fury Fight Night
Ne pas négliger le travail au sol. ©Polynésie 1ère

Raihere Dudes se prépare pour la Fury Fight Night
Même les filles n'ont pas peur ! ©Polynésie 1ère

Raihere Dudes se prépare pour la Fury Fight Night
Raihere sait aussi transmettre son savoir. ©Polynésie 1ère

Raihere Dudes se prépare pour la Fury Fight Night
Les femmes peuvent aussi soumettre les hommes ! ©Polynésie 1ère


Les Outre-mer en continu
Accéder au live