Rentrée scolaire : c'est le moment de demander l'ARS !

éducation tahiti
Rentrée scolaire : Dernières manœuvres avant le grand jour
©Polynesie1ere
A une semaine et demie de la rentrée, il est temps de demander l'ARS. L'allocation de rentrée scolaire est une aide, octroyée chaque année, qui permet aux foyers les plus modestes d'avoir la possibilité de souscrire à une assurance et de s'équiper en fournitures scolaires. Une aide indispensable.
 
Chaque année, à l’approche de la rentrée scolaire, le téléphone de la CPS est pris d’assaut : des familles en difficulté veulent bénéficier de l’ARS, l'allocation de rentrée scolaire. Cette aide se traduit par la prise en charge des frais d’assurance scolaire, entre 1600 et 1800 Fcfp en fonction du régime des bénéficiaires, et par l’octroi d’une participation numéraire, qui peut aller de 6000 Fcfp pour les enfants de moins de 6 ans à 16 000 Fcfp pour les enfants et jeunes adultes âgés entre 16 et 21 ans. Cet apport s’accompagne d’un deuxième virement de 5 000 à 8 000 Fcfp en prévision des dépenses vestimentaires.

Pour la partie des bénéficiaires qui est affiliée au régime de solidarité de Polynésie française (RSPF), l’ARS est donnée sans conditions et directement par virement bancaire. Pour la partie qui ressort des régimes des salariés et des non-salariés, une enquête est menée pour déterminer la moyenne économique journalière du foyer.

En 2019, 33 400 enfants ont été aidés, ce qui représente une dépense de 505 millions de Fcfp. Cette année, la CPS s’attend à octroyer l’ARS à peu près au même nombre d’enfants, pour l’heure ils sont 22 000 à en avoir bénéficié.
Les Outre-mer en continu
Accéder au live