publicité

Rien ne va plus entre le maire de Mahina et sa première adjointe

Lorna Oputu n’est plus dans les petits papiers de Patrice Jamet. Dernier épisode en date, mardi lors du conseil municipal, les élus de la majorité l'ont exclue de la délégation communale qui partira à Paris pour le congrès des maires en novembre prochain.

© Polynésie 1ère
© Polynésie 1ère
  • E.Tang / A.TEMATAHOTOA
  • Publié le , mis à jour le
Ce n’est donc pas elle qui succédera à Patrice Jamet, si l’inéligibilité du tavana est confirmée par le Conseil d’Etat. Il n'a plus confiance en elle. Selon lui, il doit "agir pour que la sérénité du groupe puisse revenir...L'élection sénatoriale a été la 2e goutte qui a fait déborder le vase". Et le tavana de Mahina de préciser qu'il "ne veut surtout pas que Lorna devienne maire", si son inéligibilté est confirmée par le Conseil d'Etat. Il déclare qu'il va "préparer quelqu'un d'autre qu'elle".

Patrice JAMET est interrogé par Abinera TEMATAHOTOA :

Rien ne va plus entre Jamet et Lorna


Selon la Dépêche de Tahiti, Lorna Oputu se rendra quand même au Congrès des maires. Mais avec sa casquette de vice-président du Syndicat pour la promotion des communes de Polynésie française. Elle financera elle-même son voyage.

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play