polynésie
info locale

Samoa 2019 : deux médailles d'argent en force athlétique féminine

jeux du pacifique tahiti
force athlétique samoa
Sandra Pratz et Heilani Yao Sao remportent la médaille de bronze. ©A. TARAHU/POLYNESIE LA 1ERE
La compétition de force athlétique a démarré ce mercredi 17 juillet, à Samoa, au Gym 1 de Faleata. Les femmes ont ouvert le bal. Heilani Yao Sao et Sandra Pratz remportent la médaille d'argent.
Dans ce concours, trois mouvements sont imposés : le squat, le développé couché et le soulever de terre. Dans chaque mouvement, trois essais sont prévus. Le premier réussi, le poids de la barre augmente.

Dans la catégorie des -57 kg, Sandra Pratz de Vaiarii Gym est confrontée à cinq autres compétitrices. Elles viennent de Nouvelle-Calédonie, Nauru, Kiribati ou encore Papouasie Nouvelle Guinée. Sandra Pratz réussit tous ses portés avec des barres allant de 80 à 92, 5 kg. Elle passe donc le premier niveau haut la main. Vient ensuite le porté en développé couché. Là, Sandra réalise ces deux essais à 60 et 62,5 kg avec brio, mais rate le dernier porté avec une barre de 65 kg. Malgré tout, elle se positionne à la 2eme place à l’issue des deux épreuves, derrière la Papouasie Nouvelle Guinée.

Dans la catégorie des -63kg, Heilanie Yao Sao de Aito Paea porte les couleurs de la Polynésie. Face à elles, trois adversaires dont deux fidjiennes. Contrairement à sa consœur, elle rate le troisième essai dans la première épreuve. En effet, la barre de 122,5 kg était peut-être un peu trop lourde. 
Dans la deuxième épreuve aussi, elle flanche sur sa première portée, une barre de 65kg. Le deuxième test est plus convaincant, ce qui lui donne la possibilité de porter une troisième et dernière barre à 70kg. C’est réussi. Comme sa consœur, à l’issue des deux niveaux, elle se classe 2ème avec 300 points au compteur, derrière la Papouasie Nouvelle Guinée, qui comptabilise 367,5 points.
 

Le soulever de terre, épreuve décisive

Les deux Tahitiennes étaient au coude-à-coude avec la Nouvelle-Calédonie et Fidji. Dans cette dernière épreuve, elles ont tout donné. Sandra Pratz et Heilanie Yao Sao terminent la compétition en deuxième position. La première avec 297,5 points totalisés, devant la Nouvelle-Calédonie et derrière la Papouasie Nouvelle Guinée. Heilanie, elle, avec 320 points derrière la Papouasie Nouvelle-Guinée et devant une fidjienne.

Cet après-midi, Vaitiare Sham Koua entre en scène. Demain, place aux hommes.
Au total, la sélection compte 9 athlètes sur les 15 catégories prévues.
Publicité