Sécurité routière : les forces de l'ordre sur le pied de guerre

sécurité tahiti
Sécurité routière : les forces de l'ordre sur le pied de guerre
©Polynésie la 1ère
Le bilan des morts sur les routes est très inquiétant cette année. Du coup les contrôles se multiplient, la gendarmerie met l'accent sur la sécurité plus que sur la répression.
Vendredi 2 novembre, à Papara, la gendarmerie a organisé un contrôle routier à Papara. Au total, 19 infractions ont tout de même été relevées. L'opération a duré moins d'une heure."L'amende ce n'est rien comparé à l'accident (...) Lorsqu'on ne met pas la ceinture, le risque est non pas d'avoir une amende (...) mais d'avoir un accident, être éjecté et d'y laisser la vie", explique le capitaine Sylvain Vigneux, officier adjoint de la gendarmerie en charge de la sécurité routière.

Les gendarmes affirment vouloir mettre l'accent sur la sécurité plus que la répression. "Les drames survenus ces derniers jours nous permettent de faire prendre conscience de cela, les gens reconnaissent que oui il faut s'attacher", explique Romain Roussel, ADJ de la brigade motocycliste de Faa'a
 
©polynesie






 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live