Sécurité routière : des lumières pour les deux roues à Raiatea

sécurité tahiti
Contrôle routier
©Haut-Commissariat
Ce jeudi 27 septembre dès la tombée de la nuit, à 18H, à Raiatea, juste devant la gendarmerie d'Uturoa, les gendarmes ont procédé à une campagne de prévention sur l'éclairage des deux roues.
Les deux agents de la brigade motorisée de Tahiti, le gendarme en charge de la prévention routière, Michel Teuira et le major, Christophe Souverain, et leurs collègues locaux ont procédé à des contrôles routiers sur l'éclairage des deux roues

La particularité de cette opération (une première sur le territoire) c'est que les contrevenants n'étaient pas sanctionnés. Ils se sont même vu "offrir" le nouveau kit lumières rechargeables sur port USB et escamotables rapidement (pour éviter le vol). Le tout, accompagné d'un gilet rétro-réfléchissant, pour une valeur de 2000 Fcfp environ. Cerise sur le gâteau, ce sont les gendarmes qui installaient le dispositif sur le vélo !

En une heure de temps, pas moins de 10 kits ont ainsi été distribués. Une nécessité sur l'île car non seulement les deux roues sans lumière sont monnaie courante, mais les usagers circulent également vêtus de sombre et parfois en contresens.

Le pari est lancé de savoir si dans quelques mois ces dispositifs seront toujours actifs. Contrairement à une campagne quasi similaire menée à Tahiti par le passé, où les lumières fonctionnaient sur pile (donc non remplacées une fois épuisées), les forces de l'ordre espèrent qu'avec cette source d'alimentation très répandue la durée de vie sera plus longue.

A priori on peut se procurer ces lumières dans tout magasin de sport. Gageons qu'avec cet exemple, du moins à Uturoa, cela incite les autres usagers à se munir de cet accessoire.
 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live