Sept nouveaux chevaux pour relancer les courses

animaux tahiti
Arrivée chevaux course
Les 7 chevaux et poneys arrivent tout droit de Nouvelle-Zélande. ©Polynésie 1ère
Sept chevaux sont arrivés ce matin à Tahiti par un conteneur spécial après une traversée d'une semaine depuis la Nouvelle-Zélande. Ils vont participer à relancer les courses sur le fenua.
Après une longue traversée d'une semaine par bateau, quatre chevaux de course, des pur-sang, et 3 poneys, des shetlands, sont arrivés par un container spécial depuis la Nouvelle-Zélande.
Ce n’est pas le premier arrivage de chevaux, il y en a eu en 2012, 2014 et en 2015.
Cet arrivage n'est pas anodin : il s'agit de relancer les courses de chevaux en Polynésie, arrêtées depuis 2001, avec une reprise en 2012.
Tamatoa Lotte, propriétaire, a été lui-même les choisir en Nouvelle-Zélande. Il explique qu'il y a un mois de cela, il est parti là-bas pour quelques jours. Il a préféré les faire venir en cette période (novembre à février) car il fait chaud là-bas. S’il les avait fait venir durant l’hiver (juillet, août), les chevaux auraient souffert du choc thermique en arrivant sous nos latitudes.

Ecoutez Tamatoa Lotte :

©Polynesie 1ere

Des pur-sang et des shetlands à Tahiti : du sang neuf pour les courses
Après plusieurs jours sur le bateau, les chevaux se dégourdissent les membres. ©Polynésie 1ère

Des pur-sang et des shetlands à Tahiti : du sang neuf pour les courses
Contrôle vétérinaire pour vérifier l'état de santé des animaux. ©Polynésie 1ère


Traçabilité 


Tamatoa les as choisis par rapport à trois critères : le prix (pas plus de 400 000 cfp), leur âge et leurs performances.
En comptant les taxes douanières et plus le bateau, le prix de revient à 1 000 000 cfp par cheval. Et pour les poneys, 600 000 cfp.
Les chevaux sont âgés entre 5 et 7 ans, les poneys entre 3 et 6 ans.
Leur particularité est qu'ils ont un tatouage électronique. Donc on peut facilement savoir qui ils sont et d’où ils viennent.

Des pur-sang et des shetlands à Tahiti : du sang neuf pour les courses
Les poneys à leur arrivée au centre équestre de Pirae. ©Polynésie 1ère

Des pur-sang et des shetlands à Tahiti : du sang neuf pour les courses
Rien de tel qu'un petit rafraîchissement. ©Polynésie 1ère

 

Une cinquantaine de chevaux
A Tahiti, il y a 2 clubs d’équitation (à Pirae et à Taravao). Il y en a aussi un à Raiatea et à Moorea. En tout, il existe une trentaine d’écuries.
Au total, il y a 49 chevaux qui sont inscrits au stukbook, le livret qui les répertorie tous.
Sans compter les 7 chevaux qui viennent d’arriver.